dimanche 11 septembre 2016

Résumexpress : Lorient - ASNL (0-2)

Ligue 1 - J4 - #FCLASNL - Nouvelle def' du "Synthético" : duel entre les 2 gros branleurs du fond de la classe qui se sont déjà mangé trois grosses patates en trois interros - Il aurait pu venir à Nancy il y a une quinzaine jours, Ciani est finalement titulaire dans la charnière centrale lorientaise - Après Guingamp, Correa reconduit un nouveau 11 sans recrues. Signe d'un mercato manqué côté ASNL ? To be continued... - Déjà pris de vitesse, Lenglet ceinture Marveaux et s'en sort sans avertissement. Petit miracle - Hadji, esseulé en pointe, AR7 sevré de ballons et Puyo qui tacle tel un arrière latéral : on comprend vite que la soirée s'annonce ennuyeuse pour les attaquants - Pour se réchauffer de la fraîcheur morbihannaise, les Nancéiens se recroquevillent dans leurs trente mètres - L'ancien goleador nancéien Moukandjo n'est pas loin de faire des misères à Ndy Assembé - Incapables de tenir la balle, les Rouge & Blanc, en Noir ce soir, espèrent un contre providentiel - Hadji est injustement averti pour simulation alors que deux quartiers d'orange l'avait poliment transformé en merlu - 32' Aït Bennasser, plus prompt à récupérer sur la ligne médiane, s'appuie sur Hadji qui lui remet judicieusement (remerciant au passage Ciani lent comme un tracteur) et s'en va victimiser Lecomte d'un tir tendu du droit croisé depuis l'entrée de la surface (0-1). Premier but en L1 de Nancy, #Youpitralala - Pour une série de petits coups maladroits sur Cafu, Pedretti rejoint les vestiaires avec sa biscotte - MT (0-1) - Avec ces trois premiers points virtuels, l'ASNL fait le hérisson, ça va être compliqué de tenir - Lorient pousse mais sans jamais vraiment être convaincant - Les joueurs de Correa ne parviennent plus à faire deux passes consécutives - Entre un bras hyper ferme et décisif sur sa ligne pour stopper un beau tir de Moukandjo puis des sorties hasardeuses au sol et au petit bonheur la chance dans les airs, on a vraiment toutes les difficultés à estimer la valeur du portier Ndy Assembé. Faudrait peut-être tester Chernik - Tout juste entré en jeu, Koura confirme son punch et sa puissance de frappe qui fait encore trembler les poings de Lecomte - 88' Alors que l'on craint une égalisation qui serait assassine mais méritée, le jeune Marchetti envoie Junior Dalé pour un un contre un avec le gardien du Moustoir qui se couche du mauvais côté et s'incline face à l'étonnante précision du numéro 9 lorrain (0-2) - En dépit d'un bien faiblard taux de possession (25%) mais avec beaucoup de solidarité et un maximum de réussite (une fois n'est pas coutume), Nancy réussit le coup parfait pour céder la lanterne rouge à sa victime du jour - La Bretagne, ça nous gagne, finalement - Parfait pour la confiance ça - Alors que Ripoll tire une tronche de quinze culs, la fête dans le vestiaire nancéien confirme que ce groupe est sain et affamé - A confirmer samedi à Picot contre un FC Nantes mal en point - Et attention à la collection de cartons jaunes qui s'étoffe un peut trop généreusement, de cinq nouvelles trouvailles pour un total de 13 en 4 rencontres

Aït Bennasser contient Mesloub et marquera le premier but nancéien de la saison

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Mon avis sportif :