mercredi 7 septembre 2016

Résumexpress : Biélorussie - France (0-0)

Éliminatoires Mondial 2018 - J1/10 - Groupe A : #BIEFRA - On joue à la Borisov Arena, sans le Bate, mais avec le gardien de l'ASNL Chernik sur le banc - DD opte pour un 4-2-3-1 avec Griezmann en 9 et demi (Sissoko in, Blaise out) - Bien assistés par des Bleus laaaaaargement plus physiques, Martial puis Pogba allument les premiers (minis-)pétards - Un coup de Kalach...ev terrorise les six mètres tricolores - Ça ronronne, ça ronronne, mais va falloir s'y mettre pour de bon les Français, là, maintenant... - Mince, voilà le retour du Giroud d'Arsenal, celui qui ne marque pas - Dans le p'tit jeu, face à ces Bleus, t'es trop hors-jeu - Hé, Belarus, cherche pas la boule, Kanté te l'a déjà grattée - MT (0-0) - Les Blancs reviennent à bloc mais on gère - "Ô-ma'-Gad'!!!", c'est quoi cette passe de malade de "Magic" Griezmann qui sort (enfin) de sa grotte, rendant aveugles tous les défenseurs adverses, pour envoyer du talon Giroud seul face à Gorbunov ??? Mais le Gunner croque une nouvelle fois. Inexcusable - On n'y voit plus que du Bleu : cf d'AG7 bien claqué, coup de boule surpuissant de Giroud sur la barre, Varane au tir longue distance, cf de Payet dévié par Kurzawa, encore bien claqué, AG7 de près... parade - On fait flamber le portier biélorusse, jamais bon ça - Trop d'occasions manquées - "Ça va finir par rentrer!" - Sauf que non puisque Pogba et AG7 ont des soucis d'intérieur du pied alors que Giroud aura vraiment tout queuté ce soir - Qui peut bien être cette "belle rousse" scandée par les ultras locaux ? - Money time - Sidibé l'arrière qui monte, monte, monte - Belle lurette qu'on a perdu Kurzawa - C'est qui ce gamin qui zigue-zague partout sur le gazon ? => Dembele est entré en jeu - Calmez-vous les garçons, la "belle rousse" n'était autre que l'hôte de la rencontre : "BE-LA-RUS !!" - Quand ça fait un moment que ça pue grave le 0-0... on y arrive - 23-3 aux tirs mais partage des points au final : gâchis énorme, 2 points perdus, beaucoup de regrets - L'emprise sur le match n'a pas suffi - Manque un patron là-d'dans - Prochain rencart le 7 octobre pour un différend vieux de vingt-trois à évoquer avec les Bulgares. Au Stadedeuf' cette fois, là où les fantômes du Parc n'ont pas cours, souhaitons-le.

Hep, Olivier! C'est plutôt à nous de te tirer la langue, t'as été trop mauvais gros!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Mon avis sportif :