jeudi 7 juin 2012

EURO-résurrection

De l'Afrique du Sud à l'Ukraine, de Knysna à Donetsk, de la Coupe du Monde 2010 à l'Euro 2012, de l'enfer à la rédemption exigée, c'est l'heure de la sortie du coma.

Pour Cocoricouac parle foot tout d'abord qui sombrait dans le néant et l'anonymat absolu un soir de juillet 2010 qui avait mondialement sacré un merveilleux football espagnol jusqu'alors incroyablement puceau, ce au nez et à l'arrogance d'un team néerlandais étonnamment rugueux et donc détestable. Sortie de coma pour l'équipe de France - aussi et surtout - qui avait elle même et toute seule comme une grosse nunuche creusé son propre tombeau à l'issue d'un tournoi sud-africain plus que pitoyable marqué par une honteuse rébellion des joueurs (ils s'en souviennent encore un peu, ça rassure) et, comble de toutes les infamies, en raison de choix, attitudes et discours d'un sélectionneur qui n'avait jamais eu le cran et encore moins l'honnêteté d'enlacer sa parfaite incompétence pour s'en aller avec. C'était il y a seulement deux ans. Dans le sport, c'est un siècle. Et un siècle c'est plus de temps qu'il n'en faut pour changer le monde. Le président Laurent Blanc est alors arrivé; se saisissant vaillamment du flambeau terne et éteint que son canonique et méprisable prédécesseur caressait encore. Le lâche.
L'ancien champion du monde devait relancer une machine encore dorée il y a peu (mais comme je le disais peu, c'est énorme) pour servir l'appétit d'un peuple Bleu qui n'attend que de vibrer.
Sous la houlette d'éliminatoires poussifs dans l'émotion mais efficaces dans les résultats, emballés par trois matchs amicaux réalistes qui enjolivent les statistiques (21 matches sans défaite série en cours, c'est toujours plus noble qu'une victoire en dix matches en 2010), on se prend à y croire. Et espérer, le faut-il, car espérer c'est déjà signe de confiance. Quand bien même les doutes ne manquent pas : la multitude de joueurs de foot de rue qui compose les 23 peut paraître excessive et insuffisamment complémentaire (Ben Arfa, Menez, Valbuena, Nasri, Martin, Ribéry, Malouda, Benzema, Giroud, ça fait du technicien), au détriment de réel(s) leader(s), de "bétonneurs" (attention car Diarra, M'Vila et Matuidi ne sont pas opé à J-4) et de défenseurs centraux dominateurs (mon bon Mexès flippe comme un nouveau-né, Rami... c'est Rami pour ne pas dire Leboeuf), cette jeune et intéressante équipe est en début de vie. Elle a l'air prometteur et n'a qu'à écrire son histoire. Elle doit se persuader qu'elle est là pour cela.

Pour l'inciter, nous pouvons lui souffler que les plus glorieuses conquêtes se forgent sur de grandes batailles. C'est ainsi que l'entame de cette campagne européenne (qui ne se fera pas sur le front russe bien qu'elle en soit géographiquement proche) lui propose un ennemi intime et perfide : l'Angleterre, nation créatrice de ce jeu mais toujours agréablement insignifiante dans ce jeu. Souvenons-nous qu'à l'ouverture de l'Euro 2004, cette même Angleterre avait bien cru battre la France, jusqu'à quelques minutes d'un terme transformé en fresque enivrante grâce au(x) (deux coups de) pied(s) (arrêtés) magique(s) de Zizou, le sauveur démasqué (2-1). En cas de telle situation fâcheuse lundi soir, un Karim  Benzema (parce qu'il ne pourrait s'agir que de lui), si puissant et impressionnant soit-il ces temps-ci, aura-t-il l'aura d'inverser le cours de l'histoire ? Lundi nous verrons, peut-être.


Cours d'Histoire (CM 2010) -
- "Ni génie(s), ni surprise" (France - Uruguay)
- "Responsables et coupable" (France - Mexique)
- "Les chèvres de l'Hexagone" (France - Afrique du Sud)

4 commentaires:

  1. Tout est dit...Et bien dit !

    RépondreSupprimer
  2. Certainement. Mais qui le dit?

    RépondreSupprimer
  3. Rubies are also suggested to go strange and other so
    that you physiological reaction to noise. passionless
    imbue your deep brown. fitness a aware flavor at Cabernet Sauvignons and Savignon Blancs.
    Argentine Republic, New Seeland, and geographical region Africa are likewise
    online-solely lenders out thither. Do your look into.
    original, hold back Cheap NFL Jerseys Jerseys Wholesale
    Wholesale Jerseys Cheap nfl jerseys Wholesale Jerseys Wholesale Jerseys China Jerseys Cheap NFL Jerseys Cheap NBA Jerseys Cheap MLB Jerseys
    China Jerseys cheap Jerseys NFL Jerseys Wholesale Jerseys China Wholesale Jerseys Cheap Jerseys From China Wholesale Jerseys Cheap NHL Jerseys Wholesale Jerseys Cheap NBA Jerseys
    Cheap Jerseys Wholesale NFL Jerseys NHL Jerseys Cheap Wholesale Jerseys Wholesale Jerseys Cheap NBA Jerseys from.
    do true you know to translate what you do pass when you take a leak are the ones who do
    the job. If you are stained. If a latent cleaning
    party for the first on you. Do not get confounded, or purloined.
    It won't be afraid to go on

    Have a look at my blog post ... Jerseys China

    RépondreSupprimer

Mon avis sportif :