samedi 5 juin 2010

Le syndrome chinois

Ces premières lignes en ce lieu tout neuf sont le fruit d'un irrésistible appel. Celui, impérieux et (plus ou moins) dispensable, de cristalliser un mélange confus d'agacement, incompréhension et entraide envers l'état de santé de l'équipe de France et son improbable sélectionneur, de frétillement de la plume (conséquence latente d'un refoulement ancestral suite à une belle expérience sans guère de lendemains) d'impacter  médiatiquement (modestement mais quand même) les faits intéressants ou pas de ce premier Mondial africain, et enfin de vous faire réagir, voire participer (si quelqu'un la sent bien qu'il se fasse connaître), autour de cet événement sportif planétaire qui nous attend dans six jours.

L'excitation s'amplifie en dépit de situations cataclysmiques et d'interrogations sans réponses. Les Bleus ont été battus hier sur leur terre réunionnaise par une force économique et démographique incontrôlable mais à l'influence infinitésimale en terme de football. France-Chine B (leurs titulaires n'étaient pas là) : 0-1. Comment dire? C'est aussi inexplicable et ubuesque que les 20 millions d'entrées en salles de Bienvenue chez les Ch'tis en 2008. Bien plus qu'un camouflet mais surtout pas un accident, ce match est une nouvelle (et certainement nécessaire) démonstration de la constante et longue asthénie de ces tricolores depuis près de quatre ans. Qu'importe. D'aucun rassurent en rappelant que le rendez-vous crucial est fixé au 11 juin, pas avant ; et qu'un adversaire tel que l'Uruguay saura transcender cette équipe qui, à ce jour, n'en est plus une. Attendons de voir...

7 commentaires:

  1. Blanc démission :-)

    RépondreSupprimer
  2. Autant dire que je n'attends rien de l'équipe de France lors du mondial: un petit tour et puis s'en va...

    RépondreSupprimer
  3. Bien travaillé, Domenech: on simule l'incompétence de l'équipe pour mieux enrhumer nos adversaires... et si on s'arrête dès les premiers matchs on ne sera pas stressés.
    En tout cas j'ai bien fait de ne pas compter sur un remboursement de mon tv: j'ai pu choisir celui que je voulais.

    RépondreSupprimer
  4. Ronnie et cette culture d'être toujours premier partout : je pense que tu devrais faire partie du staff des Bleus.
    Mon ressenti est similaire à celui d'eelsoliver, pour autant, le sport et le passé ont maintes fois démontré qu'il fallait "voir". En revanche ce n'est pas dans la culture de l'EdF de s'imposer quand elle est à côté de ses pompes. On gagne avec panache et/ou maîtrise, pas quand on est pas maître du ballon ni incapable de se procurer des occas'. Et oui, n'est pas (la tristesse de) l'Italie ou l'Allemagne qui veut.
    Et j'ai bien fait de changer de tivi l'an passé, c'était un coup à se faire "mettre" cette année.

    RépondreSupprimer
  5. 3ème blog....!!! Chapeau bas.
    Pour le foot, oui de temps en temps, les grosses équipes et surtout les rencontres importantes, aussi je ne pouvais passer sous silence une de tes nouvelles créations.
    Pour les bleus, je ne me fais pas trop d'inquiétude, j'ai vu dans une pub qu'ils avaient une bonne assurance ;-) et puis ça leur donne l'occasion de marquer des buts, ce qu'ils ne font pas forcément, du moins ces derniers temps.
    Peut-être aurait-on du envoyer les chinois à notre place, surtout quand on sait que ce n'était pas les titulaires qui jouaient.
    En tous cas, même si la méthode peut paraître discutable, elle semble payante, et ils n'ont pas volé leur victoire en montrant un courage, une force mentale et une abnégation de tous les instants.
    Nul doute qu'il faudra se méfier dans un futur proche de cette équipe. Ils étaient partout...impressionnant.
    Maintenant que le prochain match est des plus importants, peut-être le réveil va-t-il se déclencher, car effectivement on ne va pas aller loin sinon.
    Ca peut paraître anecdotique mais j'ai fait un rêve...(je me prends souvent pour Ze pasteur oui!) pas où on gagnait...mais qu'on avait gagné, en voyant une personne porter un maillot de l'équipe de France sur lequel brillait fièrement une seconde étoile.
    Ceci dit j'avais pas de journaux à mes côtés pour vérifier la date, aussi il se peut que ce ne soit pas pour cette année ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Et une petite vidéo pour illustrer mon opinion sur notre équipe nationale :

    http://www.lelombrik.net/videos/31821/la-blague-du-jour.html

    RépondreSupprimer

Mon avis sportif :